Neue Galerie

Neue Galerie (Image Wikimedia)

Lovée dans un hôtel particulier niché au pied d’immeubles d’Upper East Side, à deux pas du Metropolitan Museum, La Neue Gallerie est un (tout) petit musée dédié à l’art et l’artisanat allemands et autrichiens.

Ce musée, ouvert en 2001, a été ouvert par le collectionneur, entrepreneur et philanthrope Ronald S. lauder, fils et héritier d’Estée Lauder, en l’honneur de son ami, le marchand d’art et organisateur d’expositions Serge Sabarsky, décédé quelques années plus tôt.

Le rez-de-chaussée comprend une boutique – belle pièce lambrissée de bibliothèques jusqu’au plafond présentant une collection de livres d’art plus importante que la modestie du musée pouvait le laisser supposer – et un restaurant qui propose des spécialités germaniques, dont notamment une liste de gâteaux typiquement viennois.

Le premier étage est le cœur de la collection. Au long de trois salles – un tout petit musée, disais-je – on peut admirer des œuvres d’arts et d’art décoratif. En particulier, le musée expose de nombreux dessins et quelques tableaux de Gustav Klimt dont un de ses plus célèbres, le Portrait d’Adele Bloch-Bauer I. Le musée montre également du mobilier, des bijoux et autres objets, datant du tout début du XXème siècle.

Le 3e étage – actuellement fermé – accueille des expositions temporaires.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s