Manitoga, NY (The Russell Wright Design Center)

Le designer américain Russell Wright (1904-1976) et sa femme achetèrent en 1942 13 hectares de forêt autour d’une ancienne carrière de granit, près de la ville de Garrison, un peu au sud de Cold Spring. L’endroit fut appelé Manitoga, d’un mot algonquin signifiant « l’endroit du Grand Esprit ». Ils y firent construire une maison qui se fond dans le paysage environnant et dont les vastes vitres contribuent à abolir la frontière entre intérieur et extérieur. Ils aménagèrent également le terrain autour de la maison en se servant notamment pour cela de blocs de granit restant de la carrière, et qu’ils firent déplacer pour simuler un paysage naturel de rocs, d’arbres et de mousse. Un ruisseau fut barré pour former un petit étang qui s’étale au pied de la maison. Un sentier serpente tout autour et cache ou dévoile la maison et l’étang, ménageant ainsi des points de vue différents, dans la plus pure tradition du jardin japonais. La propriété comporte également des kilomètres de sentiers de randonnée que nous n’avons pas eu le temps d’explorer.

De la vaisselle dessinée par Wright est disposée dans la maison. L’ancienne chambre de sa fille et de la bonne ont été transformées en un espace d’exposition sur son travail et exposent ses pièces marquantes. Surprenamment, alors que beaucoup d’éléments rappellent Fallingwater, et que les concepteurs respectifs des lieux partagent le même patronyme, ils n’ont apparemment aucun lien de parenté. De manière beaucoup plus manifeste qu’à Fallingwater, Manitoga vieillit en revanche et a besoin de travaux.

La maison se visite et vaut le détour, surtout pour quelqu’un qui comme moi raffole d’architecture organique et d’influence japonaise. En revanche, à moins d’avoir une voiture, l’endroit se mérite. Le train de la Hudson Line s’arrête bien dans les gares de Garrison et de Cold Spring et un trolley est bien censé partir de cette dernière et décrire une boucle en desservant entre autres Manitoga, mais impossible de le trouver à l’aller et nous avons dû nous résoudre à faire à pied les deux miles qui séparent la gare de Garrison de Manitoga le long de la route 9D. Aussi agréable que marcher le long d’une route assez fréquentée puisse l’être. Au retour, muni d’informations complémentaires par le personnel de Manitoga, nous avons réussi à prendre la navette jusqu’à Cold Spring. En l’occurrence, il faut avoir le téléphone portable personnel du chauffeur et lui demander par texto de venir nous chercher. Pratique… Le trolley est un petit bus au design rétro et à l’intérieur entièrement lambrissé de bois, y compris les bancs.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s