Gettysburg, PA

Canon d’époque ; au fond, on aperçoit le clocher de la ville de Gettysburg

Gettysburg est le site de la plus célèbre bataille de la Guerre de Sécession. L’ensemble est maintenant un parc national qui s’étend autour de la ville de même nom. Des monuments, statues et canons d’époque jalonnent ce qui est maintenant une campagne paisible à l’orée d’un bois, sillonnée par les visiteurs en voiture ou à pied.

Du 1er au 3 juillet 1863, les armées de l’Union (le Nord) et des Confédérés (le Sud) s’y sont affrontées et la bataille a finalement tourné en faveur de l’Union, préfigurant l’issue de la guerre toute entière. Le bilan de ces trois jours sanglants s’éleva à 51 000 morts, blessés, capturés et disparus, 23 000 dans les rangs de l’Union et 28 000 dans ceux des Confédérés.

Le président de l’époque, Abraham Lincoln, y prononça quelques mois plus tard un discours, le « Gettysburg Address », considéré comme un chef d’œuvre du discours en langue anglaise et également un des plus brefs, 272 mots prononcés en 2 minutes.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s