Fallingwater (Mill Run, PA)

Fallingwater (La Maison de la Cascade), une des plus célèbres maisons d’architecte, se niche au creux d’un vallon, au milieu d’une forêt et au bord du ruisseau de l’Ours (Bear Run). La maison doit son nom au fait qu’elle surplombe le dit cours d’eau au moment où celui-ci se transforme en une courte cascade. Conçue par Frank Lloyd Wright et bâtie dans les années 30, elle a été inscrite au patrimoine mondial de l’Unesco en juillet 2019 au côté de sept autres édifices qu’il a également dessinés.

Ce qui rend cette demeure unique est son architecture – tout en pièces et terrasses qui s’élancent de tous côtés à partir d’un tronc central – et son osmose avec la nature environnante. Cette union prend différentes formes : d’abord sa situation au cœur de la forêt et cette position suspendue au-dessus de la rivière ; ensuite, le fait que les matériaux et la forme de la maison répondent aux éléments naturels alentours, typiquement les rochers auxquels elle s’adosse. L’architecte a également fait en sorte que le dedans et le dehors se confondent et même s’entremêlent. Les vastes terrasses nous plongent dans la nature, tandis que des rochers affleurent à l’intérieur de la maison, comme le sol devant le foyer de la cheminée. Les fenêtres sont également conçues de sorte à minimiser les obstacles au regard depuis l’intérieur vers l’extérieur, tout en offrant une vision interrompue sur les arbres d’un pan de mur à l’autre. En jouant sur les endroits lumineux ou sombres, et en construisant un plafond fuyant vers les fenêtres, Wright a intimé aux occupants de sortir et de s’immerger dans la nature.

Il a également dessiné le mobilier, étroitement intégré à l’édifice, à la fois fonctionnel et participant du projet architectural dans sa globalité. Enfin, les propriétaires de la maison et donneurs d’ordre de sa construction étaient également des amateurs éclairés qui ont eu à cœur de disposer autour et à l’intérieur de leur maison des objets de valeur – sculptures, poteries, tissus, tableaux – qui ajoutent une dimension supplémentaire en achevant de transformer l’ensemble de la bâtisse en une œuvre d’art en soi. Les objets, les meubles, les murs, les éléments naturels au dehors se répondent par leurs formes, leurs couleurs et l’endroit où ils sont disposés, comme si l’ensemble avait été conçu selon des règles de feng shui pour promouvoir l’harmonie et une circulation optimale.

2 commentaires sur “Fallingwater (Mill Run, PA)

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s