Clark Art Institute (Williamstown, MA)

L’aile moderne, construite par Tadao Ando

Il était une fois, dans un vallon des Berkshires, à un jet de pierre du Vermont, se nichait un musée d’art dans la petite ville de Williamstown.

Le Clark Art Institute a été ouvert par Sterling et Francine Clark en 1955 pour y exposer leur collection privée d’art amassée au cours des décennies précédentes. Sterling Clark était le petit-fils et héritier d’un des fondateurs de la société de machines à coudre Singer. Lui et sa femme Francine, une actrice française rencontrée lors d’un séjour à Paris dans les années 1910, étaient tous deux passionnés d’art, avec une prédilection pour l’art américain et européen (français, flamand, italien) de la fin du XIXème et du tout début du XXème siècles. Par exemple, une pièce entière est consacrée à Renoir, ainsi que quelques peintures et statuettes de Degas. Parmi les peintres américains, c’est John Singer Sargent qui remporta leurs faveurs. On trouve également un Botticelli, un Van Gogh, quelques Manet, Morizot, Toulouse-Lautrec, Turner, Monet, entre autres. Il s’agit donc d’un musée de premier ordre, mais qu’il faut aller chercher dans un coin du Massachusetts.

D’extérieur, le bâtiment original, d’un blanc immaculé, est aussi joyeux qu’un cénotaphe, mais une aile moderne a été ajoutée en 2001, conçue par l’architecte japonais de renommée mondiale Tadao Ando. L’ensemble est situé sur une vaste propriété de 130 hectares avec bois (où s’égayent des écureuils chipmunks), prairies et sentiers de randonnée qui relient les bâtiments principaux et quelques annexes, dont l’une également ouverte présente des œuvres contemporaines. Quand nous y sommes passés mi-septembre, une exposition de sculptures en plein air était en préparation.

A noter, pour les amateurs, nous n’y sommes pas allés mais la ville voisine de North Adams abrite le MASS MoCA (Massachusetts Museum of Contemporary Art), apparemment un des plus grands musées d’art contemporain aux USA, avec notamment des zones d’exposition conçues pour contenir des œuvres monumentales !

La salle Renoir

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s