Cathédrale Saint John The Divine

Le portail de la cathédrale

La cathédrale Saint John The Divine (Saint-Jean le Théologien) se situe dans le quartier de Morningside Heights, à peu près à mi-chemin entre l’université Columbia et le nord de Central Park. Il s’agit d’une des plus grandes églises du monde avec une longueur de 183 mètres pour une largeur d’environ 60 mètres. La cathédrale constitue le siège de l’évêché de New York. Il s’agit d’une église anglicane, se voulant une rivale de la catholique Saint Patrick qui trône sur la 5e avenue.

Le bâtiment a pour particularité d’être inachevé avec des tours seulement élevées en partie, tandis que la plupart des blocs de pierre qui ceinturent les arches de la façade attendent encore le sculpteur qui les taillera en personnages. Les travaux de construction se sont déroulées en pointillés avec un démarrage en 1893. Le chœur a été achevé en 1909, la façade en 1925 et la nef en 1938. L’engagement américain dans la Seconde Guerre Mondiale a mis un arrêt aux travaux à compter de fin 1941. Il faut ensuite attendre fin 1979 pour voir les travaux redémarrer sur les tours de la façade ouest avant d’être à nouveau arrêtés en 1992, mis à part la taille des statues du portail central qui a été achevée en 1997. Durant toute cette période, la construction s’est déroulée au rythme de la disponibilité ou de l’absence de fonds, tandis qu’une valse de décideurs et d’architectes a engendré des tournants dans le style de la construction. Dessinée initialement dans un style néo-byzantin et néo-romanesque, la cathédrale est ensuite devenue progressivement gothique.

Le long du mur sud un jardin fleuri et bien aménagé ouvre sur une série de bâtiments qui abritent divers bureaux du diocèse et une école. Un paon en liberté se promène dans les environs. L’endroit expose également des statues dont la Peace Fountain d’où, malgré son nom, ne jaillit aucune eau. C’est un assemblage baroque en bronze représentant un crabe géant, la tête de Satan, le soleil et la lune, neuf girafes et un ange aux ailes immenses et à la figure émaciée. L’ensemble construit en 1985 se veut une représentation de la lutte entre le bien et le mal, en un combat entre l’archange Saint Michel et le diable. L’explication n’est pas superflue.

The Peace Fountain

Un commentaire sur “Cathédrale Saint John The Divine

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s