La vie sauvage

Un des paradoxes de New York, et pas des moindres, est la vie sauvage qui s’y cache. Au quotidien, on a du mal à percevoir la ville autrement que comme un océan de béton où tout a été dûment terraformé, artificialisé, retracé et bâti et, peut-être à tort, ce n’est pas la métropole la plus … Lire la suite La vie sauvage