Macy’s Thanksgiving Day Parade

En cours de gonflage d’un ballon

Thanksgiving tombait jeudi dernier, le dernier jeudi de novembre. Ça faisait plus d’une semaine que chaque commerçant souhaitait une joyeuse semaine de fête et que les dindes – sous une forme plus ou moins identifiable – remplissaient les rayons de supermarchés et les caddies des clients.

Pour l’occasion et comme chaque année depuis 1924 – sans interruption sauf durant trois années pendant la seconde guerre mondiale – le grand magasin Macy’s organisait sa parade. Les ballons sont le clou de cette festivité et pas n’importe lesquels. Au nombre de 16, ces ballons géants (15-20 mètres de haut ou de long selon leur forme et leur orientation, soit l’équivalent de 5-6 étages) reproduisent des personnages classiques du folklore américain et au-delà, de Snoopy à Ronald en passant par Pikachu et Bob l’Éponge.

La veille de la parade, un autre spectacle fait le bonheur de petits et grands : le gonflage des dits ballons. Celui-ci se déroule sur tout un après-midi (programmé de 13h à 20h) à côté du Musée d’Histoire Naturelle. Vu leurs tailles, les ballons couchés les uns à la suite des autres occupent deux blocs entiers. À la fois pour des raisons de sécurité et pour canaliser l’afflux de visiteurs venus observer l’événement, la Police de New York n’a pas fait les choses à moitié et a coupé tout le quartier autour du musée. Une forêt de barrières balise l’unique chemin permettant de se rapprocher des ballons, tandis que les forces de l’ordre quadrillent le secteur, inspectent les sacs et passent chaque visiteur au détecteur à métaux. Devant les ballons, des assistants gueulent dans leurs porte-voix pour inciter les curieux à continuer d’avancer et à ne pas boucher le passage. On est loin de l’ambiance de forains en train de monter le chapiteau sous le regard de quelques badauds.

Autour de chaque ballon en cours de gonflage s’active une armée de techniciens, souvent jeunes et tous habillés en couleurs flashy selon leurs équipes. Juste derrière, un camion d’hélium liquéfié est stationné avec sur sa remorque des bonbonnes longues comme des fusées. Chaque ballon est emprisonné sous un filet, lui-même retenu au sol par des sacs de sable. Voir tous ses hommes et femmes papillonner autour de ces géants gonflés à bloc me faisait penser à Gulliver capturé par les Liliputiens. Je me rappelais également du manga Nausicaä (de Hayao Miyazaki) où le gigantesque robot soldat gît devant les villageois de la Vallée du Vent.

Le ballon Ronald

2 commentaires sur “Macy’s Thanksgiving Day Parade

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s