Le Pays des Géants

Vue depuis Central Park
De gauche à droite, les trois plus hautes tours : 432 Park Avenue, 111 West 57th Street et Central Park Tower (les deux dernières sont encore en construction)

Non seulement New York continue de se construire mais la course au gigantisme s’est accélérée depuis quelques années. Qu’on en juge en quelques chiffres : 3 des 5 plus hautes tours actuelles de New York sont en cours de construction (Central Park Tower, 111 West 57th Street et One Vanderbilt qui pointent respectivement à la 2e, 3e et 4e place), sachant que la 5e plus haute, 432 Park Avenue, pointait à la 2e place il y a six mois et était elle-même en construction il n’y a pas 4 ans, ce qui donne une idée de la course à l’échalote à l’œuvre parmi les promoteurs immobiliers et les géants du BTP. De là à penser que chacun veut faire une tour un chouïa plus haute que le concurrent, il n’y a qu’un pas. Le quintet de tête dépasse par ailleurs les 400m de haut et, à côté d’eux, les immeubles qui les entourent paraissent rapetissés, alors qu’ils font eux-mêmes dans les 200-300m de hauteur.

Parmi les 30 plus hauts gratte-ciels à date – précision importante vu le rythme d’évolution de la skyline – 17, soit plus de la moitié, ont moins de 5 ans, dont 6 encore en construction.

2 commentaires sur “Le Pays des Géants

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s