La Baie de New York

Ellis Island, un phare de la baie, la Statue de la liberté devant Hudson Yards (Manhattan)
vus depuis Staten Island

La baie de New York communique au sud avec l’Océan Atlantique et au nord avec l’embouchure de la rivière Hudson et l’East River. Son point le plus étroit, tout est relatif, est surplombé par le Pont de Verrazzano, qui relie Staten Island à Bay Ridge (Brooklyn). Le pont tire son nom du premier découvreur européen de la baie en 1524, explorateur italien envoyé par François 1er.

La baie est en permanence sillonnée de bateaux: ferrys, barges, porte-containers, paquebots, remorqueurs, garde-côtes. Ses berges sont occupées, selon les endroits, par des ports marchands (surtout dans le New Jersey et à Brooklyn), des débarcadères et des promenades idéales pour les joggeurs et les sorties canines. L’édifice le plus connu de New York, la Statue de la Liberté, se dresse dans la baie, à une encablure d’Ellis Island, pour le plus grand bonheur des touristes qui empruntent les gros ferrys orange de Staten Island pour s’en approcher gratuitement.

Patrouille de garde-côtes devant Downtown
vue depuis le ferry de Staten Island

4 commentaires sur “La Baie de New York

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s