Chronique d’un dimanche ordinaire

Scène de rue vers Steinway Avenue

Courses dans un grand magasin d’articles de maison, tenu par des Indo-pakistanais.

Déjeuner dans un diner où la plupart des employés sont hispanos.

Achat d’un canapé sur le chemin du retour. Le vendeur est Grec : quelques icônes suspendues derrière son bureau et un coup de fil dans la langue de Cavafy à son épouse pour vérifier le prix du meuble. Quelques mots de grec plus tard, nous parlons de la région des Zagoria en Épire, sa prochaine destination de voyage et que nous avons visitée l’an passé ; il ne l’a entr’aperçue qu’une fois pendant son service militaire à l’âge de dix-sept ans, l’a trouvée magnifique et brûle depuis d’y retourner. Lui-même est originaire de l’île d’Égine où il retourne quelques jours chaque année voir sa vieille mère et des cousins, et se lamente de ne pas avoir le temps de découvrir davantage son pays natal. Il l’a quitté à l’âge de vingt-trois ans et est parti chez l’Oncle Sam en quête d’une vie meilleure. Vingt-cinq ans ont passé et maintenant il s’inquiète pour l’avenir de sa fille unique, âgée de seize ans. Quelques mots sur la politique et la difficulté grandissante à vivre de son travail à New York. Tout dans son discours indique que même après un quart de siècle, il se considère toujours comme un Grec vivant aux États-Unis et non comme un Américain originaire de Grèce.

Passage chez un serrurier pour faire faire un double de nos clés. Accueillis par un vieux couple originaire d’Iran, charmants comme tout, et qui nous font ça en moins de deux. Ils reconnaissent notre accent et se rappellent d’un séjour en France qui leur avait plu il y a longtemps.

Soirée à la laverie du coin, tenue et fréquentée par des Hispanos avec la télé qui crachote en espagnol au-dessus des lessiveuses.

Un dimanche à Astoria.

49th Street, Astoria

Un commentaire sur “Chronique d’un dimanche ordinaire

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s